DEVELOPPE COUCHE : JE VEUX PLUS DE FORCE

Apprenez à maîtriser le développé couché à la perfection grâce à ces 5 conseils. Améliorez votre entraînement en quelques gestes et gagnez en force rapidement !

De beaux pectoraux, vous en rêvez ? Pour cela, vous incluez certainement l'exercice phare pour développer les pectoraux : le développé couché. Mais savez-vous comment le réaliser correctement ? Alors, lisez l'article et retrouvez les 5 conseils pour réaliser correctement le mouvement du développé couché. 
picto

3 POINTS D’APPUI : TÊTE, ÉPAULES, FESSIERS

La tête, les épaules et les fessiers doivent nécessairement rester en appui sur le banc. Ils permettent de faire « bloc ». Sans cette stabilité, il n’y a pas de force.

Il arrive trop souvent que les fessiers se décollent du banc pendant le mouvement, afin de réduire l’amplitude de la descente et de prendre trop lourd. Lors de la poussée des jambes, pensez donc impérativement à garder les fessiers en contact avec le banc.

Souvent par manque de souplesse du petit pectoral, la tête se soulève aussi lors de la descente de la barre. Il vous faudra alors vous étirer entre chaque entraînement pour ne plus avoir la tête attirée en avant lors de votre développé couché.

picto

LE DOS CAMBRÉ

Bien souvent, chacun s’allonge à plat sur son banc de musculation, assuré que la cambrure du dos est dangereuse.

Pourtant, l’hyper extension du dos diminue la course de la barre (la distance que doit faire la charge). Plus courte est cette distance, plus il est possible de prendre lourd. Cette cambrure dépend avant tout de votre souplesse au niveau des muscles que sont le psoas-iliaque et le droit antérieur.

Pour améliorer votre souplesse vous pouvez donc développer la souplesse de ces deux muscles en plaçant par exemple un rondin sous le bas du dos lors de vos entraînements. En cambrant le dos, enfoncez bien les épaules dans le banc et resserrez-les.

picto

LES ÉPAULES BASSES

Lorsque vous sortez la barre du repose-barre, pensez immédiatement à tirer vos épaules en arrière.

Gardez bien vos épaules basses et rentrées pendant toute la durée du mouvement. C’est ce qui va permettre de positionner vos pectoraux en avant, avec la cage thoracique sortie.
Cela réduit automatiquement l’amplitude de la phase négative (descente) et permet donc de soulever plus lourd.

picto

LES PIEDS AU SOL

Positionnez correctement vos pieds au sol et non sur le banc comme il est souvent conseillé.

Un développé puissant ne dépend pas seulement de vos pectoraux et de vos bras. Plantez les talons dans le sol pour avoir des appuis solides et ainsi soulever la barre. 

Vos pieds doivent être placés au plus proche de vos fessiers : plus ils le seront, plus votre cambrure et votre force de poussée seront importantes.

Si vous voulez atteindre votre objectif, vous devrez aussi apprendre à vous servir de vos cuisses et notamment des ischio-jambiers. Les « benchers » (ceux qui pratiquent le développé couché) ont d’ailleurs régulièrement des crampes à cet endroit !

picto

LA TRAJECTOIRE EN COURBE

Descendez la barre en arc de cercle, en suivant la forme d’un « J », depuis la position haute, c'est-à-dire la position de départ, jusqu’à vos mamelons, à 5 centimètres. Inversez l’arc pour remonter le mouvement.

Le fait de déplacer la barre en trajectoire droite, de bas en haut, peut réduire la trajectoire, mais l’arc de cercle augmente la puissance musculaire et la charge que vous pouvez soulever.

Pendant l’effort, pensez à maintenir vos coudes à l’intérieur, proches du corps. De cette manière, vous réduisez la charge sur vos épaules et vous engagez les dorsaux, augmentant la stabilité et la force.

Et vous, quels sont vos astuces pour réussir à réaliser votre développé couché et pousser plus lourd ? Partagez-les nous en commentaires !
150,00 €*
4.44 / 5 43 avis
    69,00 €*
    4.21 / 5 107 avis
      70,00 €*
      4.55 / 5 42 avis
        100,00 €*
        4.36 / 5 22 avis

          DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

          Conseils
          Découvrez notre programme dédié aux pectoraux : développé couché avec barre ou haltères, Pull Over aux haltères, pompes ou écartés sur poulie haute (vis-à-vis), les exercices sont variés. A vous de jouer pour avoir des pectoraux musclés et bien dessinés.
          Conseils
          Pour relancer la progression en musculation et soulever plus lourd, il est intéressant de travailler sa force. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les principes d’un travail de force et suivez notre programme d’entraînement pour prendre de la force.
          Conseils
          commentprendredelamasssemusculaire
          Vous souhaitez augmenter votre volume de masse musculaire, mais vous ne savez pas par où commencer, ni comment vous y prendre ? Pas de panique, on vous dit tout ici !

          Commentaires utilisateurs

          Soyez le premier à déposer un commentaire

          Rédiger un commentairee
          HAUT DE PAGE