MUSCULATION ET PILATES, QUELLES COMPLEMENTARITES ?

Pour un pratiquant de musculation cherchant la prise de masse musculaire, il semblerait n'y avoir aucun intérêt à pratiquer du Pilates . Et pourtant !  Il y a bien quelques avantages à introduire des exercices Pilates à votre routine musculation. On vous explique. 

 

Le Pilates et la Musculation : une équipe gagnante pour performer ?

La méthode Pilates, pratique douce mais redoutablement efficace, serait-elle votre alliée pour performer en musculation ? Même s’il ne participe pas vraiment à la prise de masse, le Pilates s’avère être un bon complément à la pratique d’autres sports. On vous explique pourquoi avec Nicolas, notre ambassadeur musculation, qui vous parle de son expérience Pilates après s'être prêté au jeu pendant un mois, à raison de deux séances par semaine !

UN DOS FORT ET PUISSANT

En musculation, le dos est particulièrement sollicité. Il arrive alors que vous ressentiez des tensions, des douleurs qui vous empêchent de performer. Il faut donc le “préparer” pour améliorer vos performances. “Dans ma pratique, je soulève des charges vraiment lourdes et parfois ça peut s’accompagner de petites douleurs dans le dos”.

 

Ainsi, pour un dos bien “préparé”, nous vous recommandons d’utiliser le Swiss ball dans votre routine sportive ! Ce gros ballon de Pilates est très efficace. Complet, il permet de réaliser de nombreux exercices sollicitant les différents muscles du dos. Son instabilité vous permet également de travailler davantage le transverse pour garder votre équilibre. “Depuis le début du programme de Pilates, j'ai plus de mobilité au niveau du dos, je me fais craquer plus facilement, ça m’évite des courbatures désagréables”

 

Si vous voulez découvrir les exercices avec un Swiss Ball, vous pouvez participer à des cours collectifs en club ou opter pour l’application Decathlon Coach, téléchargeable gratuitement, et vous laissez guider par le coach vocal !

 

PETITE HISTOIRE D'UNE GRANDE METHODE

Mais au juste, le Pilates, qu’est-ce que c’est ?

C’est une méthode de renforcement musculaire créée par Joseph Pilates dans les années 1920. L’objectif était de développer les muscles profonds, d’améliorer la posture, l'équilibrage musculaire et l'assouplissement articulaire.

 

La pratique vise également à favoriser une bonne récupération physique et à prévenir des blessures. Comme Joseph Pilates l’affirmait “Ma méthode vous enseignera comment obtenir le contrôle de votre corps au lieu d’être à sa merci.”

 

Que vous soyez dans une phase de préparation physique ou dans une phase de récupération, le Pilates s’avère être un véritable atout pour maintenir endurance et explosivité nécessaires dans votre sport.

 

Le Pilates permet d’améliorer les performances sportives. Grâce au renforcement de vos muscles profonds (transverse, fessiers, dos…), le maintien est puissant, la posture s’aligne, la stabilité est meilleure.

Vous gagnez en souplesse et en mobilité, ce qui permet ainsi de prévenir les blessures et de libérer les tensions dorsales. Et pour Nicolas, ça été le cas : “ J'ai un meilleur contrôle de mon transverse, un muscle très important dans ma pratique”.

UNE PRATIQUE ADAPTABLE SELON MES BESOINS

 

 

Certains exercices de Pilates permettent d’isoler un muscle afin de le muscler en profondeur (quadriceps, ischio-jambiers,biceps, triceps…). Pour Nicolas, c'était focus sur les ischios “Un exercice sur les ischios jambiers qui était super intéressant”. Pratiqués régulièrement, vous sentirez vite le travail et l’efficacité.

Autre astuce selon Nicolas, “certains exercices de Pilates peuvent se placer en exercices de pré-fatigue ou post-fatigue en musculation”. Ainsi, vous pouvez même intégrer des exercices de Pilates au coeur de vos séances de musculation.

 

UNE RESPIRATION "THORACIQUE"

Selon Nicolas, la respiration du Pilates est “une respiration qui est différente de ce que l’on fait en muscu”.

En effet, la respiration Pilates est “thoracique”. Euh...Kesako ?!? Cela signifie que c’est la cage thoracique qui se gonfle et se dégonfle à l’inspiration et à l’expiration. Le ventre doit rester gainé et rentré au plus proche de la colonne vertébrale. Cette respiration est très efficace car elle permet d'augmenter la capacité pulmonaire et elle active les abdominaux en profondeur ! Elle nécessite toutefois un temps d’adaptation car elle est différente de la respiration en musculation. Prenez donc le temps de vous concentrer et de la maîtriser pendant vos exercices de Pilates.

UN STRETCHING EFFICACE POUR LIBERER LES TENSIONS

Les étirements sont un incontournable de l'entraînement sportif. Bien exécutés, ils détendent les muscles et diminuent les raideurs. Sur le long terme, ils protègent vos articulations et vos vertèbres vous permettant ainsi de perdurer dans votre pratique sportive. Ne les sous-estimez pas ! Vous avez tout à gagner en jouant souplesse et musculation et ce n'est pas Nicolas qui vous dira le contraire : “Je pense continuer le Pilates 1 fois par semaine en fin de semaine, ça peut être pas mal !”

Alors prêt à intégrer des séances de Pilates dans votre routine sportive ? N’hésitez pas à franchir le pas ou à nous contacter pour en savoir plus, nous serons ravis de répondre à vos questions !

RETROUVEZ NOS CONSEILS PILATES SUR CONSEILS SPORT

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un commentairee
HAUT DE PAGE